Accueil > Emploi> Postes Ouverts > COORDINATEUR/TRICE DE PROJETS EXPATRIE/E

COORDINATEUR/TRICE DE PROJETS EXPATRIE/E

EN POSTE NON ACCOMPAGNE


RCN Justice & Démocratie recrute un/e
COORDINATEUR/TRICE DE PROJETS EXPATRIE/E

EN POSTE NON ACCOMPAGNE

pour la République Démocratique du Congo

Poste basé à Kinshasa avec déplacements fréquents dans le pays

DEADLINE PUBLICATION : 19 avril 2019 – 12H00 (heure de Bruxelles)

RCN Justice & Démocratie (RCN) travaille en République démocratique du Congo où elle développe des activités pour promouvoir une justice accessible et répondant aux besoins de la population. L’organisation travaille et appuie plusieurs organisations de la société civile pour qu’elles assurent un rôle de contre-pouvoir constructif et vigilant sur le respect strict de la loi par ces mêmes institutions judiciaires mais également en favorisant l’inclusion, dans les mécanismes alternatifs de conflits, des garde fous pour le respect des droits humains et des plus vulnérables. Un accent spécifique est mis sur la lutte anticorruption et l’intégration d’actions de promotion de l’égalité de genre. Fidèle à son travail de mémoire des crimes internationaux et de lutte contre l’impunité, RCN J&D travaille également en RDC en appuyant les médias afin qu’ils puissent mieux couvrir les procès qui se tiennent en la matière sur place ainsi que la bonne implication des communautés affectées.
Les actions de RCN J&D se concentrent actuellement sur 3 zones : Kinshasa, le Nord Kivu (Masisi) et sur Lubumbashi (Haut Katanga).

RCN recherche actuellement un(e) expatrié(e), juriste de formation (minimum 4 années validées au niveau universitaire) ayant 2 ans minimum dans un poste expatrié similaire – CCD d’un an renouvelable.

Responsabilités :
-  Garantir la qualité et le transfert de méthodologies entre les équipes RCN J&D en RDC ;
-  Organiser le renforcement des compétences des collaborateurs et partenaires dans les thématiques phares de RCN J&D : lutte anticorruption, théorie du changement et gestion axée sur les résultats, justice informelle et formelle, lutte contre l’impunité des crimes internationaux.
-  Organiser et encadrer le suivi et l’évaluation de la mise en œuvre des objectifs des programmes, dans le respect des budgets alloués ;
-  Animer et encadrer au quotidien l’équipe projets de Kinshasa ;
-  Faire un suivi programmatique, en lien avec le budget de l’action, des chefs d’antenne ;
-  Assurer une réflexion constante au sein des projets sur les enjeux de la justice en RDC ;
-  Assurer les intérims de coordination en l’absence du Chef de Mission (représentation extérieure, encadrement hiérarchique des équipes, reporting, communication avec le siège et les différents bureaux de RCN en RDC etc.)
Le/la coordinateur/trice travaille sous l’autorité directe de la Chef de Mission RDC à Kinshasa. Il/elle supervise (lien fonctionnel) l’équipe projet de Kinshasa ainsi que les antennes de RCN J&D sur Lubumbashi et Goma.

Profil recherché :

-  Diplôme universitaire en droit (minimum 4 années validées au niveau universitaire) - obligatoire
-  Expérience professionnelle confirmée dans le même type de poste dont minimum 2 ans en coopération au développement en situation d’expatriation - obligatoire
-  Maîtrise du cycle de projet et de la gestion axée sur les résultats, et de la Théorie du changement, avec des compétences avérées en matière de suivi/évaluation de projets ;
-  Connaissance des enjeux de la justice dans les pays fragiles (corruption, justice informelle, crimes internationaux…), la sensibilité à une approche sociologique et/ou anthropologique étant un atout ;
-  Compréhension des logiques budgets d’une ONG ;
-  Capacité confirmée de management, spécialement en animation d’équipe ;
-  Approche transversale du management, polyvalence et orienté mission ;
-  Capacités d’analyse politique, de conceptualisation et esprit de synthèse ;
-  Fluidité dans les relations humaines, sens de la relation institutionnelle et de la diplomatie ;
-  Curiosité et ouverture d’esprit à l’égard des cultures du pays ;
-  Aisance rédactionnelle et parfaite maîtrise du français à l’oral comme à l’écrit ;
-  Anglais écrit et parlé courant est un atout ;
-  Capacité à travailler en situation de stress.

Durée : RCN Justice & Démocratie propose un contrat à durée déterminée d’un an (renouvelable) ;

Quand : Prise de poste souhaitée au plus tard en mai 2019 après briefing au siège de RCN J&D à Bruxelles ;

Lieu : Kinshasa, RDC, avec fréquents déplacements dans le pays ;

Conditions : salaire compétitif pour le secteur et selon expérience antérieure + prise en charge globale (billet d’avion, assurances, per diem, mise à disposition d’un véhicule…) – poste non accompagné (pas de prise en charge de la famille).

Les lettres de motivation et les CV doivent être adressés en français au plus tard le 19 avril 2019 par email à Anne-Sophie OGER, Responsable des Programmes RDC, à l’adresse job@rcn-ong.be en mentionnant « Coordination RDC » dans l’objet du mail. Les candidats sont invités a rappeler leurs disponibilités dans la lettre de motivation. 3 références professionnelles sont demandées dans le cadre du CV.

Des informations sur RCN Justice & Démocratie sont accessibles sur le site www.rcn-ong.be

Seules les personnes présélectionnées seront recontactées compte tenu du nombre important de candidatures régulièrement reçues pour ce type de poste.

RCN Justice & Démocratie recrute un/e
COORDINATEUR/TRICE DE PROJETS EXPATRIE/E

EN POSTE NON ACCOMPAGNE

pour la République Démocratique du Congo

Poste basé à Kinshasa avec déplacements fréquents dans le pays

DEADLINE PUBLICATION : 19 avril 2019 – 12H00 (heure de Bruxelles)

RCN Justice & Démocratie (RCN) travaille en République démocratique du Congo où elle développe des activités pour promouvoir une justice accessible et répondant aux besoins de la population. L’organisation travaille et appuie plusieurs organisations de la société civile pour qu’elles assurent un rôle de contre-pouvoir constructif et vigilant sur le respect strict de la loi par ces mêmes institutions judiciaires mais également en favorisant l’inclusion, dans les mécanismes alternatifs de conflits, des garde fous pour le respect des droits humains et des plus vulnérables. Un accent spécifique est mis sur la lutte anticorruption et l’intégration d’actions de promotion de l’égalité de genre. Fidèle à son travail de mémoire des crimes internationaux et de lutte contre l’impunité, RCN J&D travaille également en RDC en appuyant les médias afin qu’ils puissent mieux couvrir les procès qui se tiennent en la matière sur place ainsi que la bonne implication des communautés affectées.
Les actions de RCN J&D se concentrent actuellement sur 3 zones : Kinshasa, le Nord Kivu (Masisi) et sur Lubumbashi (Haut Katanga).

RCN recherche actuellement un(e) expatrié(e), juriste de formation (minimum 4 années validées au niveau universitaire) ayant 2 ans minimum dans un poste expatrié similaire – CCD d’un an renouvelable.

Responsabilités :
-  Garantir la qualité et le transfert de méthodologies entre les équipes RCN J&D en RDC ;
-  Organiser le renforcement des compétences des collaborateurs et partenaires dans les thématiques phares de RCN J&D : lutte anticorruption, théorie du changement et gestion axée sur les résultats, justice informelle et formelle, lutte contre l’impunité des crimes internationaux.
-  Organiser et encadrer le suivi et l’évaluation de la mise en œuvre des objectifs des programmes, dans le respect des budgets alloués ;
-  Animer et encadrer au quotidien l’équipe projets de Kinshasa ;
-  Faire un suivi programmatique, en lien avec le budget de l’action, des chefs d’antenne ;
-  Assurer une réflexion constante au sein des projets sur les enjeux de la justice en RDC ;
-  Assurer les intérims de coordination en l’absence du Chef de Mission (représentation extérieure, encadrement hiérarchique des équipes, reporting, communication avec le siège et les différents bureaux de RCN en RDC etc.)
Le/la coordinateur/trice travaille sous l’autorité directe de la Chef de Mission RDC à Kinshasa. Il/elle supervise (lien fonctionnel) l’équipe projet de Kinshasa ainsi que les antennes de RCN J&D sur Lubumbashi et Goma.

Profil recherché :

-  Diplôme universitaire en droit (minimum 4 années validées au niveau universitaire) - obligatoire
-  Expérience professionnelle confirmée dans le même type de poste dont minimum 2 ans en coopération au développement en situation d’expatriation - obligatoire
-  Maîtrise du cycle de projet et de la gestion axée sur les résultats, et de la Théorie du changement, avec des compétences avérées en matière de suivi/évaluation de projets ;
-  Connaissance des enjeux de la justice dans les pays fragiles (corruption, justice informelle, crimes internationaux…), la sensibilité à une approche sociologique et/ou anthropologique étant un atout ;
-  Compréhension des logiques budgets d’une ONG ;
-  Capacité confirmée de management, spécialement en animation d’équipe ;
-  Approche transversale du management, polyvalence et orienté mission ;
-  Capacités d’analyse politique, de conceptualisation et esprit de synthèse ;
-  Fluidité dans les relations humaines, sens de la relation institutionnelle et de la diplomatie ;
-  Curiosité et ouverture d’esprit à l’égard des cultures du pays ;
-  Aisance rédactionnelle et parfaite maîtrise du français à l’oral comme à l’écrit ;
-  Anglais écrit et parlé courant est un atout ;
-  Capacité à travailler en situation de stress.

Durée : RCN Justice & Démocratie propose un contrat à durée déterminée d’un an (renouvelable) ;

Quand : Prise de poste souhaitée au plus tard en mai 2019 après briefing au siège de RCN J&D à Bruxelles ;

Lieu : Kinshasa, RDC, avec fréquents déplacements dans le pays ;

Conditions : salaire compétitif pour le secteur et selon expérience antérieure + prise en charge globale (billet d’avion, assurances, per diem, mise à disposition d’un véhicule…) – poste non accompagné (pas de prise en charge de la famille).

Les lettres de motivation et les CV doivent être adressés en français au plus tard le 19 avril 2019 par email à Anne-Sophie OGER, Responsable des Programmes RDC, à l’adresse job@rcn-ong.be en mentionnant « Coordination RDC » dans l’objet du mail. Les candidats sont invités a rappeler leurs disponibilités dans la lettre de motivation. 3 références professionnelles sont demandées dans le cadre du CV.

Des informations sur RCN Justice & Démocratie sont accessibles sur le site www.rcn-ong.be

Seules les personnes présélectionnées seront recontactées compte tenu du nombre important de candidatures régulièrement reçues pour ce type de poste.

Merci de ne postuler que si vous remplissez au moins les deux premières conditions du profil en gras

Documents joints