Projet 2010-2013 "Contribuer à la liberté d’expression en République démocratique du Congo"


En décembre 2010, RCN s’est engagé dans un nouveau projet financé par l’Union européenne, sur la ligne IEDDH (Instrument Européen pour la Démocratie et les Droits de l’Homme). Le projet « Contribuer à la liberté d’expression en République démocratique du Congo » a visé d’une part un traitement plus rigoureux des sujets juridiques et judiciaires et d’autre part l’établissement d’un climat favorable à la pratique journalistique. Les provinces ciblées par le projet ont été Kinshasa, le Bas-Congo, le Sud-Kivu et la Province orientale, et les partenaires d’exécution ont été le réseau Syfia Grands Lacs et Infosud d’une part et Journalistes en danger (JED) d’autre part.

Pour le premier axe, 85 journalistes ont participé à des formations sur le fonctionnement de la justice et des procédures judiciaires et sur l’éthique, la déontologie journalistique et les techniques professionnelles. Suite à ces formations, les bureaux provinciaux de InfoSud et Syfia Grands Lacs, ont assuré le suivi et l’encadrement des journalistes formés tant sur place (à travers des coordonateurs locaux) qu’à distance (à travers la plateforme de formation d’InfoSud/Syfia Grands Lacs, par des journalistes expérimentés basés en Europe). C’est grâce à ce partenariat avec InfoSud et Syfia Grands Lacs que des dizaines d’articles et d’émissions radio et télé sur le droit et la justice sont produites et diffusées dans les quatre provinces cibles.

Pour consulter la Publication à laquelle a donné lieu ce premier axe du Programme, veuillez cliquer ici.

Dans le cadre du renforcement des mécanismes juridiques de défense et de protection des journalistes, des ateliers-rencontres entre journalistes et professionnels de la justice (avocats, magistrats, OPJ) se sont tenus dans chaque province ciblée. Ces ateliers ont permis aux journalistes d’échanger, entre autres, sur les difficultés rencontrées dans l’exercice de leur métier et sur la question de la dépénalisation des délits de presse.
Les recommandations élaborées dans un document de plaidoyer ont été portées aux autorités politiques à Kinshasa. De plus, quatre émissions télévisées de la série « Justice et Démocratie » ont été produites spécifiquement sur la question de la liberté de la presse, et des textes de lois officiels distribués pour une meilleure diffusion de la loi sur la presse. Cette activité été cofinancée par la DGD (Belgique).

En cours de projet, RCN Justice & Démocratie a décidé, avec l’autorisation de l’Union européenne, de soutenir le projet Local Voices. Durant la période électorale de fin 2011, ce site (http://localvoices.com) a donné la parole à des électeurs vivant en milieu rural, leur permettant de relater la manière dont y étaient perçues les élections ainsi que les impacts de celles-ci sur le quotidien.

Documents joints