Accueil > Programmes> République démocratique du Congo> Actualités > Juillet 2010 Un regard sur les formations permanentes des Officiers de (...)

Juillet 2010 Un regard sur les formations permanentes des Officiers de Police Judiciaire à Kinshasa

Gabriel Katshioko, coordonnateur de projet, RDC


Dans le cadre de l’appui au développement d’une justice de proximité de qualité adaptée aux besoins des justiciables, RCN Justice & Démocratie privilégie depuis plusieurs années le soutien aux formations permanentes destinées aux professionnels de ce secteur, dans les provinces de Kinshasa et du Bas-Congo. Offrant un aperçu du déroulement des activités sur ces terrains respectifs, ces deux chroniques reviennent sur les enjeux qui justifient l’intervention de RCN.

Il n’est pas de tâche aussi exaltante et noble que celle de former l’homme en vue de le rendre utile à lui-même, d’abord, et à sa société, ensuite.

Dans sa mission d’appui à la justice en RDC et plus spécialement à Kinshasa, RCN Justice & Démocratie assure la formation permanente des officiers de police judiciaire (OPJ) de la Police Nationale Congolaise (PNC) et de l’Inspection Provinciale, restés longtemps sans formation adéquate. Depuis le début de son action en République démocratique du Congo en avril 2000, RCN vise en effet à instaurer une justice de proximité de qualité qui soit en mesure de répondre aux besoins de la population, notamment des groupes vulnérables. Cette approche, fondée sur un appui aux organes situés à la base de la pyramide judiciaire, doit permettre de réconcilier le citoyen avec la justice et contribuer à l’émergence d’un véritable Etat de droit compris et accepté de tous.

Depuis 2006, RCN Justice & Démocratie a mis en place une série de formations permanentes hebdomadaires à travers la ville de Kinshasa (34 sites), qui ont pour objectif le renforcement d’une justice de proximité de qualité. Ces formations permanentes, préférées aux recyclages ponctuels, très coûteux et dont l’impact est limité à long terme sans un suivi régulier des acteurs, sont proposées aux OPJ le samedi matin, en dehors des heures de service et sur une base volontaire. Elles doivent permettre à ces acteurs fondamentaux de la chaine pénale de rapprocher leurs visions et harmoniser leurs pratiques afin de limiter les décisions arbitraires.

La proximité avec la population et leur rôle fondamental pour préserver l’ordre public et garantir le respect de la légalité font de la police judiciaire un partenaire de choix, notamment pour les magistrats qui doivent fonder leurs décisions sur une analyse rigoureuse des faits. Les OPJ de la Police Nationale Congolaise participent pleinement à cette mission au moment de qualifier les infractions et de la recherche des éléments de preuve.

Ces formations contribuent à créer un environnement interactif d’échanges et de discussions sur les matières juridiques de base utilisées par les OPJ. Elles sont également l’occasion pour les participants d’analyser les pratiques de terrain, de les confronter aux dispositions légales, et d’échanger sur les ambigüités liées à leurs fonctions et à leur statut (les OPJ, tenus au respect de la légalité doivent aussi se conformer aux ordres de leur hiérarchie).

La formation permanente des officiers de police judiciaire a, par son interactivité, démontré son efficacité dans le partage des connaissances et expériences des bénéficiaires et ce, dans une dynamique d’apprentissage adaptée à la formation d’adultes.

Si cette activité, par son caractère délibérément pratique et technique, n’a pas la prétention de couvrir l’ensemble des besoins de la police nationale congolaise en matière juridique, elle se veut être un outil pointu et complet pour ses bénéficiaires. Ainsi, ces officiers et leurs collaborateurs directs au sein de la police et du secteur judiciaire, ont exprimé l’intérêt fondamental de ces formations et la nécessité de renforcer et pérenniser cette initiative. C’est dans cette optique que RCN Justice & Démocratie a pris soin d’associer la haute hiérarchie de la Police Nationale Congolaise et de nombreux acteurs judiciaires pour assurer la durabilité de l’action.

RCN Justice & Démocratie encourage l’encadrement permanent des Officiers de police judiciaire de la Police Nationale Congolaise, de sorte que les connaissances acquises dans les écoles de formation des OPJ puissent être régulièrement mises à jour et pleinement exploitées en pratique, avec un effet démultiplicateur sur le terrain.

Les formateurs développent des thèmes relatifs aux droits et aux techniques policières et établissent un rapport d’activité après chaque session (date, lieu, nombre de participants, répartition hommes et femmes, noms des formateur et superviseur, thème ou sujet du jour, etc.). Le superviseur ou responsable local appose son visa au rapport, et établit pour suivi en annexe la liste des OPJ présents (nom, matricule, grade, fonction, unité, numéro de téléphone, etc.)

Pour la bonne tenue des séances de formation, RCN-Justice & Démocratie fournit également un appui matériel (tableaux noirs, craies, carnets, stylos...), et documentaire (modules de formation en droit pénal, procédure pénale, déontologie policière et éthique professionnelle, techniques d’enquêtes criminelles, rédaction des PV) à la Police Nationale Congolaise.

La formation permanente des OPJ de la police nationale congolaise s’inscrit dans le cadre du programme 2009-2011 « Appui à la transition vers un Etat de droit, à la justice de proximité et à la pacification sociale ».