Accueil > Programmes > Europe > Historique de notre programme > 2002 - 2004 "Dialogue au sein de la diaspora rwandaise en Belgique"

2002 - 2004 "Dialogue au sein de la diaspora rwandaise en Belgique"

2002 - 2004 : "Dialogue au sein de la diaspora rwandaise en Belgique"

L’idée du projet « Dialogue au sein de la diaspora rwandaise en Belgique » née au printemps 2001 au moment du « procès des quatre de Butare ». A la sortie des audiences, RCN Justice & Démocratie constate que la parole judiciaire n’a pas préparé la diaspora rwandaise en exil en Belgique, à la question du « comment revivre ensemble ? ». La diaspora continuait à vivre sur ses clivages.
Considérant, l’influence des diasporas dans la reconstruction politique et sociale de leur pays, un groupe construit autour d’un projet démocratique pouvait avoir un impact positif sur l’avenir du Rwanda et compléter l’action judiciare

Résultats

Le groupe « Icyubahiro » (« Respect mutuel ») était l’élément pivot du projet. Une douzaine de rwandais(es), originaires des différentes régions du Rwanda et des deux communautés ethniques, se sont régulièrement rencontrées du mois de novembre 2002 au mois de février 2004.
Au travers d’un dialogue constructif et des activités culturelles, le groupe a travaillé au dépassement des réflexes communautaire en permettant aux participants de fouiller leur propre vision de la société et d’assumer plus sereinement une position pacifique sur l’échiquier politique.
Un important travail d’identification et de transformation des préjugés a été réalisé à l’aide des techniques de communication non violente. Des activités culturelles ont permis de prolonger les témoignages des membres du groupe dans l’espace public et de sensibiliser des membres de la communauté rwandaise présente en Belgique à retrouver « Ubuntu » (humanité commune).