Accueil > Programmes > Europe > Historique de notre programme > 2013 - 2015 : "Sensibilisation du public européen à la prévention des conflits (...)

2013 - 2015 : "Sensibilisation du public européen à la prévention des conflits par des récits radiophoniques"

Janvier 2013 - Décembre 2014 : "Sensibilisation du public européen à la prévention des conflits par des récits radiophoniques"

Ce projet visait à diffuser des témoignages d’hommes et de femmes qui ont inventé leur propre mode d’être face à des crises meurtrières contemporaines qu’ils ont vécues. Ces paroles ont une dimension universelle, elles siègent pour l’humanité, c’est pourquoi RCN Justice & Démocratie a entrepris de les diffuser dans plusieurs pays européens (Royaume-Uni, Pays-Bas, France et Belgique). Ce projet est rendu possible grâce à un financement de l’Union Européenne sur la ligne budgétaire "Acteurs Non Etatiques et Autorités Locales dans le Développement" (ANE AL).

Objectif du Projet

"Sensibilisation du public européen à la prévention des conflits de droit international par des récits radiophoniques"

Finalisée en 2008, la série radiophonique « Si c’est là, c’est ici » rassemble les paroles citoyennes de 11 personnes du Rwanda, du Burundi, de la RDC, de la Bosnie-Herzégovine et du Cambodge qui ont traversé des crises meurtrières contemporaines « Comment comprendre ces crises pour qu’elles ne se reproduisent plus ? » « Comment (re-)vivre ensemble après un tel chaos ? ». Ces personnes racontent leur parcours, leur reconstruction et leur engagement, nous interpellant ainsi sur notre propre citoyenneté, pour participer à la construction d’un monde plus juste. Par la diffusion large de ces émissions dans plusieurs pays européens, RCN J&D souhaite aussi rappeler l’humanité commune qui nous unit, au-delà de la distance et des différences, et réveiller notre capacité de mobilisation et d’indignation face à notre humanité blessée par les crimes de génocide, contre l’humanité et de guerre.

Résultat 1


La production d’outils de sensibilisation radio est poursuivie (création et diffusion radio).
En 2012, afin de pouvoir toucher l’ensemble de la population des pays européens visés, RCN Justice & Démocratie a choisi de compléter la série 1 par la traduction des onze émissions en néerlandais (elle existe déjà en français, anglais, kinyarwanda et kirundi).
Dans la suite de ce travail, la production d’une deuxième série d’émissions a été initiée en 2009. Encore en cours de production, cette deuxième série radiophonique s’inscrit dans la continuité de la série 1, la série 1 présentant les récits de victimes et la série 2, les récits d’auteurs de violences. Par cette série d’émissions sur le parcours d’auteurs de crimes, il ne s’agit ni de dédouaner la personne, ni de la déresponsabiliser ou de la juger mais d’inviter à une réflexion sur l’acte criminel. « Comment en vient-il à commettre l’irréparable ? » « Comment éclairer le processus aboutissant à ces crimes ? » « Quelles sont, après le jugement, les expériences de reconstruction ? »

Résultat 2


Des espaces d’éducation à la prévention des conflits sont organisés autour des outils de sensibilisation radio.
En 2012 et 2013, plus de 1500 personnes (élèves, étudiants, professeurs, chercheurs, membres des diasporas des Grands-Lacs, acteurs de l’éducation au développement) ont participé à ces animations.
L’approche pédagogique développée par RCN J&D s’articule autour de l’exploitation des séries radiophoniques et s’appuie sur l’expérience acquise pendant près de deux décennies dans des pays en transition démocratique.
Il ne s’agit pas tant de transmettre des réponses, que de faire émerger des questions et interroger le sens du droit et des pratiques démocratiques, en invitant les citoyens à bousculer leurs représentations de la justice, de la démocratie et du vivre ensemble.
Le développement de ces animations a permis à RCN J&D de développer des supports pédagogiques adaptés, de consolider son positionnement dans le secteur de l’éducation au développement et de construire des synergies prometteuses.